commander
 
  aveu  
accueilcontacten imagesactuboutique my spaceforum blog
 
  parole l'aveu  
 

Il en rêvait en silence
Mais ce soir cette présence
Fait naître son absence

Il ne connaît pas cette chaleur
Le bonheur devient douleur
Ses yeux reflètent la peur
De mettre à nu son cœur
Le bonheur devient douleur
Submergée par la candeur
Le bonheur est douleur

Mais il va s’abandonner
Tout donner, ne rien garder
C’est un être prêt à aimer

Après la détresse
C’est l’allégresse
Il rêve que rien ne cesse
Il se noie dans cette ivresse
De mots, de gestes, de promesses

Il rêve que rien ne cesse
Tout devient caresse
Il rêve que rien ne cesse

Mais elle le rattrapera
Et toute cette magie
En un instant disparaîtra
C’est fini, ils ont tout pris
Nos mots, nos larmes, nos cris

Et c’est dans la souffrance
De leur absence
Qu’il tombe dans le silence